Appel de Mgr Philippe OUEDRAOGO pour la finition de l’Eglise de Yagma

Archevêché de Ouagadougou
samedi 12 février 2011
par  Ab Joseph KINDA
popularité : 1%

A l’occasion du 43è pèlerinage au sanctuaire marial de Yagma- 13 février 2011 JPEG - 39.8 ko

Fils et filles de l’Eglise-Famille de Ouagadougou,

Buud gomde, buud n kelegde – A la palabre de famille est convié tout membre de la famille ; Buud tùùmde, buud n tùùmde – Au travail de famille s’implique tout membre de la famille.

Voilà 43 ans que Yagma nous accueille chaque année pour nos pèlerinages. Au fil des années, nous avons consenti à nombreux sacrifices, avec la participation d’églises sœurs, pour aménager ce sanctuaire, afin qu’il soit un cadre accueillant et priant, un lieu privilégié de rencontre du Christ au pied de sa Mère.

Au nombre des efforts figure le grand chantier de l’église du sanctuaire commencé depuis septembre 1991, après la pose de la première pierre en 1970. A ce jour, environ cinq cent millions (500 000 000) de francs CFA ont été investis, et il reste encore à faire.

En février 2008, mon prédécesseur, Monseigneur Jean-Marie COMPAORE, lançait un appel à contributions. Vous vous êtes sacrifiés pour mobiliser soixante dix huit millions (78 000 000) de francs CFA ; ce qui nous a permis d’avancer dans les travaux. La célébration de la messe dans cette église pour la 1ère fois le 15 août 2008, année du 40è anniversaire du premier pèlerinage est la preuve de l’engagement de tous et de chacun. Daigne le Seigneur vous bénir et vous combler à la mesure de votre générosité.

En ce jour solennel de notre pèlerinage diocésain, je voudrais engager toute la famille diocésaine pour que l’église du sanctuaire Notre Dame de Yagma soit prête pour octobre 2011, mois du Rosaire, mois de Marie. Je lance un appel à toutes les filles et à tous les fils de l’Eglise –famille de Dieu qui est à Ouagadougou, ainsi qu’ à toutes les femmes et hommes de bonne volonté pour relever le défi en mobilisant d’ici huit (8) mois, trente huit millions (38 000 000) de francs CFA dont Quatre millions soixante quinze mille (4 075 000) francs pour la peinture et Trente trois millions neuf cent quatre vingt dix huit mille (33 998 000) francs pour les carreaux. Que chacun contribue selon ses moyens pour réaliser un mètre carré (m²) de peinture qui coûtera 2 200 FCFA ou pour un mètre carré (m²) de carreaux évalué à 12 400 FCFA.

Fils et filles de l’Eglise-Famille de Ouagadougou, et vous tous, hommes et femmes de bonne volonté, faisons de la finition de l’église de Yagma en octobre 2011, un exemple d’effort diocésain d’auto financement, d’auto prise en charge ! La quête de ce pèlerinage 2011 sera intégralement versée pour la construction de l’église du sanctuaire.

Faisons de notre contribution pour l’église de Yagma, un effort de carême en donnant la contre-partie financière du jeûne ou de l’abstinence ou de privations libres pour achever la construction de notre église de Yagma.

J’invite messieurs les Curés des paroisses à entreprendre la collecte des fonds durant ce carême au bénéfice des travaux de Yagma.

Je vous dis déjà ma gratitude pour votre participation et je demande à la Vierge Marie, Notre Dame de Yagma, de vous obtenir de son Fils, des grâces abondantes pour votre sanctification.

Yagma, le 13 février 2011 Jour du 43è pèlerinage à Yagma

+ Mgr Philippe OUEDRAOGO Archevêque Métropolitain de Ouagadougou


Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


4 sites référencés dans ce secteur

Brèves

Finale karaoké 2010 des enfants

mardi 7 septembre 2010

La radio Ave Maria à Ouagadougou va avoir la finale du karaoké qu’elle a organisé pour les enfants ces vacances-ci. La dite finale aura lieu à Reem-Doogo sis à Gounghin, le dimanche 12 septembre à 15 heures. A cette occasion plusieurs artistes ont été invités. Rappelons que la marraine de l’événement est Toussy, la coqueluche de la musique moderne religieuse catholique dans notre Eglise Famille.

Sur le Web : http://