Journée de sanctification des Prêtres

La prédication du Père Jean Ilboudo de la Théotokos, S.J.
vendredi 2 décembre 2011
par  Ab Joseph KINDA
popularité : 100%

Le presbytérium de l’archidiocèse de Ouagadou a tenu sa journée de sanctification habituelle du temps de l’avent, le mercredi 30 novembre 2011 au centre spirituel Jean Paul II. La prédication a été assurée par le Père Jean Ilboudo de la Théotokos, S.J. Ci dessous la teneur.

« Votre messe ne sera plus la même » « Tu nous as choisis pour servir en ta présence » JPEG - 69.8 ko

« O Seigneur sanctifie-nous, Toi qui nous a choisi pour servir en ta présence » L’expérience de l’Eucharistie. Il n’est pas facile de parler de la messe à des pasteurs qui sont ceux-là même qui chaque jour la célèbrent pour toute l’Eglise. Je demande à l’Esprit Saint de se servir de moi, comme son instrument pour porter à mes frères dans le sacerdoce une parole sur ce mystère qu’est l’Eucharistie. Cette présentation se veut à la fois historique et spirituelle, en mettant l’accent sur un aspect témoignage.

I) Comprendre pour vivre pleinement l’eucharistie

a) Un rappel historique

Si nous faisons un petit rappel historique, nous pourrions de façon très sommaire retracer l’histoire de la messe en partant de la fraction du pain des premières communautés chrétiennes de Jérusalem et d’Antioche pour arriver aux célébrations dominicales selon les écrits de Justin vers les années 150. Les chrétiens se réunissent d’abord dans des maisons des fidèles pour la fraction du pain. Un aspect convivial, un partage d’un repas… Quand les chrétiens sortent des persécutions, l’Eglise commence à accueillir de nouveaux membres et même en grande quantité. La qualité du témoignage diminue et quelqu’un ira jusqu’à dire que l’eau du baptême avait coulé sur leur front, mais que le message de l’Evangile n’avait pas touché leur cœur. Ce fut d’ailleurs en ce moment que des chrétiens désireux de vivre une vie chrétienne plus conséquente quittent la communauté chrétienne et s’enfuient au désert, le début de l’anachorétisme et du cénobitisme. Pour la messe à cette étape, l’accent se déplace et voici qu’apparait davantage, l’aspect sacrifice, non pas sacrifice de louange, mais sacrifice d’expiation. La Pâques devint un mémorial de la Passion, de la Croix. L’offertoire qui en fait n’existait pas, va apparaitre dans la liturgie comme un contrat avec la divinité. La messe n’est plus l’action de grâce adressée à Dieu pour la Pâques de Jésus Christ, mais elle est perçue d’abord comme sacrifice pour obtenir le pardon. La messe n’est plus une grâce accordée par Dieu, mais une faveur que l’homme fait à Dieu.

Après plusieurs siècles, l’Eucharistie qui était dynamisme et action d’un Dieu qui est présent dans l’histoire de l’homme, commence à ne plus être perçue de cette manière.

Des discussions nombreuses se font jour sur la présence réelle, sur l’essence du sacrifice et l’on voit progressivement l’Eglise mettre l’accent sur l’aspect pénitentiel. De plus comme le peuple ne comprenait la langue dans laquelle la liturgie eucharistique était célébrée, la messe tend à devenir une affaire privée, le prêtre tourne le dos à l’assemblée, et cette dernière se met à pratiquer d’autres dévotions pendant la messe. Les messes se multiplient. A Noël, le prêtre devra célébrer trois messes. Une autre étape voit un conflit entre : signe et efficacité-validité. C’est alors qu’au lieu de se préoccuper de la signification totale de la messe, avec les gestes et les différentes actions qui la composent, la préoccupation est davantage fixée sur les Normes pour la célébration eucharistique, que ces normes soient observées scrupuleusement. Peu importe que le pain ne soit pas évident que ce soit du pain. Peu importe que l’on dise : « Prenez et buvez en tous… » et il n’y a qu’un seul qui boit… » Ce qui importait ici, c’était la récitation exacte de la formule de consécration et l’observance des rubriques. Et même on distribuait facilement des péchés mortels si le prêtre omettait une parole de la consécration…. Le Christ n’est pas perçut d’abord comme le Libérateur de l’exode pascale, mais c’est le prisonnier qui se sacrifie en restant enfermé dans le tabernacle pour y être adoré.

Arrive le Concile Vatican II. La Constitution sur la Liturgie va conduire l’Eglise vers une redécouverte de l’Eucharistie, banquet-sacrifice de la Pâques, cette eucharistie deviendra le centre et le sommet de la vie chrétienne.

Les groupes du Neo-catéchuménat se proposeront de vivre plus intensément l’eucharistie après une sérieuse préparation des fidèles. Le danger pour notre temps serait d’éviter d’entrer dans un nouveau rubricisme en insistant sur les normes ou de tomber aussi dans un refus de suivre les rubriques en laissant cours à sa créativité.

Il est important de se rendre compte que l’Eucharistie est célébrée dans l’Eglise, et pour l’Eglise et qu’elle doit entrer dans notre vie chrétienne. Agnoscite quod agitis (Soyez conscients, rendez-vous bien compte de ce que vous faites).

b) Réflexions préliminaires

1°) Ce que la messe n’est pas.

a) Ce n’est pas un spectacle. Même sans la chorale, sans toute un décors extraordinaire, même sans une foule, la messe garde toujours sa valeur spécifique, elle n’est pas un spectacle qui se base sur une mise en scène extérieure. Dans son mystère, la messe a une grandeur telle que toute la beauté de la création ne suffit pas lui donner la dignité qu’elle mérite. b) La messe n’est pas une magie. La pratique magique tend à manipuler, à se servir de Dieu ou des idoles. La messe n’est pas magie, l’Eucharistie est célébrée en fonction du cœur, le cœur des hommes, le cœur de Dieu. c) La messe n’est pas l’accomplissement d’un devoir. Une caractéristique d’un acte obligatoire est l’absence d’un consentement intérieur à ce que l’on fait. La messe n’est pas cela.

Au contraire, c’est l’expérience d’être envahi par l’Esprit, d’être saisi par l’amour incomparable de Dieu.

2°) Ce qu’est la messe. a) La messe est une fête b) La messe est une assemblée ( Qahal, Ekklesia) c) La messe comme mémorial d) La messe est un jeu sacré e) La messe est un traité d’alliance. f) La messe est un sacrifice. g) La messe est un banquet. h) La messe est une tradition. i) La messe est un envoi ( Missio) j) La messe et le symbole du Pélican. Le symbole du Pélican, cet oiseau palmipède des régions tropicales. Symbole du Pélican, symbole de l’agneau ( Isaïe 34,11) Ps.102 L’histoire est la suivante :Le pélican aime ses petits et quand ces petits grandissent, ils donnent des coups de becs à ceux qui leur ont donné le jour et ceux- là les tuent. Puis se lamentent pendant trois jours, alors père-pélican vient ouvre ses entrailles et fait couler son sang sur les petits pélicans morts et ceux-ci se réveillent de la mort. De même comme le Seigneur fit pour nous. « Pie Pellicane, Jesu Domine » ( Adorote devote). II) Le rite d’entrée et rite pénitentiel.

Le Signe de la Croix, la messe commence avec le Baptême. Tout chrétien est devenu chrétien par le baptême, quand on versa sur son front l’eau en prononçant les paroles suivantes : au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. On peut donc dire que quand le chrétien célèbre l’Eucharistie, il se rappelle sa naissance. (Baptême). La messe commence au nom de la Trinité parce que chaque messe est manifestation, théophanie du Dieu - Trinité. « Eis to onoma » au nom de… L’Eucharistie nous plonge dans le nom de Dieu, le nom qui signifie – puissance de Dieu. Pour nous Prêtre : faire ce signe avec une grande conscience.

Préparation : L’attitude au début de l’Eucharistie.

Venant maintenant au témoignage de Catalina, voilà ce que la Vierge lui dit quand elle est arrivée en retard, alors que la procession s’était déjà ébranlée. Ce qui est dit là nous intéresse comme prêtres aussi. « Pourquoi devez-vous tous arriver à la dernière minute ? Tu aurais dû arriver plutôt pour être capable de prier et de demander au Seigneur d’envoyer son Esprit Saint pour qu’il t’accorde un esprit de paix et te purifie de l’esprit du monde, de tes préoccupations, problèmes et distractions afin de te permettre de vivre ce moment sacré. Pourtant tu arrives presque toujours quand la célébration est sur le point de commencer et tu y participes comme s’il s’agissait d’un évènement ordinaire, sans aucune préparation spirituelle. Pourquoi ? C’est ici le plus grand des miracles. Tu vas vivre le moment où le Dieu Très Haut donne son plus grand cadeau et tu ne sais pas comment l’apprécier. » De l’importance de la préparation pour le prêtre qui va célébrer et pour le fidèle qui participe à l’Eucharistie. Il ne convient de banaliser un si grand don.

La salutation : « Le Seigneur soit avec vous…. Et avec votre esprit…) D’où vient cette salutation et d’où vient ce geste ? et que signifient-ils ? Il semble que ce geste …. Viendrait de l’antique rhétorique qui avaient des indications précises sur comment commencer un discours et quels gestes devaient accompagner les paroles. Cela aurait semble-t-il servait de base au développement de notre Liturgie. Le geste signifie un geste d’embrassement qui désire embrasser toute l’assemblée dans un salut de paix. Une offrande aussi… Il s’agit de prendre le Seigneur pour l’offrir pour ainsi dire.

Le Rite pénitentiel

Un acte pénitentiel se trouve toujours au début de la messe. Au Concile Vatican II ce furent les experts théologiens allemands qui ont davantage exprimé avec clarté, l’importance et la nécessité d’avoir cet acte pénitentiel. Cela fut décidé et voté par le Concile. La préparation pénitentielle comporte un pardon des péchés, des péchés véniels, il est différent du sacrement de Réconciliation. Cette préparation dispose, le fidèle comme le Prêtre à recevoir le don de l’Eucharistie.

Le Kyrie : à la fois supplication et louange Seigneur prend pitié, la supplication exprimant la confiance en la bonté ce celui à qui l’on s’adresse. Kyrie supplication imploration, mais demeure une louange. Kyrie devrait être davantage perçu et vécu comme prière de louange et d’imploration. Ce Kyrie fait suite au Gloria qui est louange et imploration à la fois. A la base du Kyrie se trouve l’hymne au Philippiens 2 « Que toute langue proclame que Jésus est Seigneur Kyrios. Toutes les invocations du Kyrie se rapportent au Christ, ce n’est donc pas exactement ce qui convient quand des chanteurs pensent qu’il faut y voir une invocation trinitaire. Kyrie eleison : s’adresse au Christ pour qu’il manifeste son intercession pour nous auprès du Père. Le Kyrie s’adresse au Christ, Fils de Dieu fait homme, notre frère, Celui qui est mort et ressuscité et qui est assis à la droite du Père. Avec l’intervention du Pape Grégoire le Grand, le Kyrie sera repris 9 fois, 9 invocations en pensant aux 9 Chœurs d’anges, le Christ vient escorté par les 9 chœurs d’anges.

Le Gloria : un chant de triomphe, un chant du matin, un chant de prémices, un chant pascal.

La messe commence donc avec un début Christo-centrique.

Il semble bien que le Gloria aurait ses origines dans des acclamations qui comme le Kyrie étaient portées par différents groupes ou chœurs acclamant un général vainqueur, ou un Empereur victorieux durant sa marche triomphale dans la cité en direction du Temple de Jupiter sur le Capitole.

Un chœur dit Laudamus te - un autre chœur répond : Benedicimus te, et Adoramus te. Un échange d’un côté et de l’autre. Les mélodies grégoriennes ont réuni les acclamations diverses en un chant bien ordonné que nous connaissons.

Au Gloria chacun reçoit comme cette invitation :« Glorifie et bénis avec tout ton amour la Très Sainte Trinité en reconnaissant que tu es une de ses créatures » se situer dans cette Louange – la Créature créée pour louer, révérer et servir Dieu son créateur.

III) La liturgie de la Parole (Prédication).

Entrer dans la Liturgie de la Parole avec un cœur large en priant :

Comme suggère la Vierge Marie : « Seigneur, aujourd’hui je veux écouter Ta Parole et produire des fruits abondants. Que ton Esprit Saint nettoie l’intérieur de mon cœur pour que ta parole puisse y grandir et s’y développer, purifiant mon cœur pour qu’il soit mieux disposé. » Voilà une attitude juste pour commencer cette liturgie de la Parole.

La Vierge continue son instruction : « Je veux que tu portes une attention aux Lectures et à toute l’homélie du prêtre. Souviens-toi que la Bible dit que la Parole de Dieu ne revient pas sans avoir porté fruit. Si tu es attentive, quelque chose de tout ce que tu as entendu restera en toi. Tout au long du jour, tu devrais essayer de te rappeler ces mots qui t’auront particulièrement frappée…. Savoure-les tout au long de la journée et ils feront ainsi partie de toi, car c’est ainsi que l’on arrive à changer sa vie en permettant à la Parole de Dieu de nous transformer. Et maintenant, dis au Seigneur que tu es ici pour écouter, que tu veux qu’Il parle à ton cœur aujourd’hui. »

Pour toi prêtre : Concernant la prédication.

a) Il est indispensable que le prêtre prenne d’abord du temps pour méditer la Parole de Dieu, contempler cette Parole de Dieu et ensuite pouvoir livrer au peuple chrétien le fruit de votre contemplation de la Parole, de votre méditation de la Parole. b) Avant de prêcher, dans la perspective de la prédication, demander d’abord au Seigneur que son Esprit Saint vous devance dans les cœurs des fidèles qui vont entendre la Parole. Prier d’abord pour l’assemblée qui vous écoutera. Demander au Seigneur pour vous-même l’Esprit Saint, qu’il vous éclaire, qu’il fasse de vous son prophète. Que vous soyez la bouche de Dieu. c) Mettez-vous à préparer votre homélie avec toute la science théologique et scripturaire que vous pouvez avoir. Mettez à profit votre expérience et vos dons spirituels. Ne chercher à épater personne,(c’est une recherche mondaine) mais chercher à parler sous l’onction de l’Esprit. d) Ne pas cherchez à tout prix à faire rire. L’humour a bien sa place dans la prédication, notre Dieu n’est pas un Dieu triste. Au contraire. C’est un Dieu qui donne la joie de vivre. Que notre homélie porte la marque de cette joie et de cette confiance en Dieu. e) Parler en paraboles, c’est une manière proche de nos fidèles et les personnes retiennent les paraboles et les méditent dans leurs cœurs. Que notre parole aide des personnes à se mettre debout, à poursuivre leur marche enthousiaste, à se remettre en question s’il le faut. Nous sommes les serviteurs de la Parole de Dieu, nous parlons au nom de Dieu et non en notre nom personnel. Nous sommes des ambassadeurs, porte-parole d’un autre. Un prêtre peut toujours se poser la question : quelle est l’image de Dieu qui apparait à travers mes prédications, mes homélies ? Que les prêtres religieux ne soient pas timides et partagent sans peur leur héritage spirituel avec les fidèles dont ils ont la charge.

IV) La liturgie eucharistique a) ’offertoire « Au début de l’offertoire la Vierge me dit : « Prie ainsi ( et je répétai après elle) : Seigneur, je T’offre tout ce que je suis, tout ce que j’ai et tout ce que je peux. Je remets tout entre tes mains. Construis ce que tu désires, Seigneur, avec le rien que je suis. Par les mérites de ton Fils, transforme-moi, Dieu Tout Puissant. J’intercède auprès de Toi pour ma famille, pour mes bienfaiteurs, pour chaque membre de ton Apostolat, pour tous ceux qui se battent contre nous, pour tous ceux qui se recommandent à nos prières. Apprends-moi à avoir un cœur accueillant pour eux, pour que leur marche soit moins pénible. C’est ainsi que les saints priaient et c’est ainsi que je voudrais que chacun de vous fasse. » Nous voyons le contenu de tout ce que l’on peut offrir au Seigneur à cette étape de notre Eucharistie.

C’est également au moment de l’offertoire que Catalina voit une procession de personnes se dirigeant vers l’allée centrale et vers l’autel. La Vierge Marie l’instruit sur ce qu’elle voit. « Observe… ce sont les anges gardiens de chaque personne présente dans l’assemblée. C’est le moment où vos anges gardiens transportent vos offrandes et vos supplications devant l’autel du Seigneur. » Catalina voit que certains transportaient ce qui ressemblait un peu à un bol doré avec quelque chose qui brillait beaucoup, d’une lumière dorée blanche. La Vierge Marie dit : « Ce sont les Anges gardiens des personnes qui offrent cette messe pour plusieurs intentions, celles qui sont conscientes de la signification de cette célébration. Ils ont quelque chose à offrir au Seigneur. » La recommandation importante donc est : « offrez-vous à ce moment-là… offrez vos peines, vos douleurs, vos tristesses, vos espoirs, vos joies, vos supplications. Catalina voit d’autres anges qui s’avancent les mains vides : « ceux-ci sont les anges des personnes qui sont ici mais n’offrent jamais rien. Ils n’éprouvent aucun intérêt à vivre chaque étape liturgique de la messe et ils n’ont aucun présent à apporter devant l’autel du Seigneur. »

« Ne contristez pas votre ange gardien. Demandez beaucoup, Demandez la conversion des pécheurs, pour la paix dans le monde, pour vos familles, pour vos voisins, pour ceux qui se recommandent à vos prières… L’offrande de soi- même unie aux mérites de Jésus, voilà l’offrande qui plait au Père. »

b) La Consécration

A la consécration Catalina vit personnages divers, vêtus de tunique de différente couleur et la Vierge lui dit : « Ce sont tous les saints et Bienheureux du Ciel et parmi eux se trouvent les âmes de tes parents qui jouissent déjà de la Présence de Dieu. » Catalina vit également se tenir un peu derrière l’Archevêque le Célébrant principal et elle explique ce qui suit à Catalina : « Cela te surprend de me voir me tenir un peu derrière Mgr. L’Archevêque, n’est-ce pas : Il doit en être ainsi… Avec tout l’Amour que me donne mon Fils, Il ne m’a pas conféré la dignité qu’il a donnée aux prêtres d’être capables d’opérer chaque jour avec mes mains le Miracle comme le font les prêtres. A cause de cela, je ressens un profond respect pour les prêtres et pour le miracle que Dieu opère par leur entremise, ce qui me porte à m’agenouiller derrière eux. Mon Dieu, quelle dignité et quelle grâce le Seigneur accorde aux âmes des prêtres et nous n’en avons pas conscience… La Vierge Marie dit encore : « Dis bien aux gens qu’un homme n’est jamais autant homme que lorsqu’il s’agenouille devant Dieu ».

Catalina perçoit au moment de la Consécration, apparaitre des ombres de personnes en gris, les mains élevées. La Vierge lui dit : « Ce sont les âmes bénies du Purgatoire qui attendent vos prières pour les rafraichir. Ne cessez pas de prier pour elles. Elles prient pour vous mais elles ne peuvent pas prier pour elles-mêmes. C’est à vous de prier pour elles afin de les aider à sortir pour qu’elles puissent rejoindre Dieu et en jouir éternellement. » Cette prière pour les âmes du Purgatoire, n’est pas une dévotion réservée à quelques fidèles, elle est au centre de notre foi chrétienne en la communion des saints.

Quand le Célébrant prononça les paroles de la Consécration voilà ce que Catalina voit : « C’était un homme de taille normale, mais soudain, je le vis grandir, resplendir d’une lumière surnaturelle, entre le blanc et l’or, qui l’enveloppa et devint très dense autour de son visage. A cause de cela, je ne pouvais plus voir ses traits. » Lorsqu’il éleva l’Hostie, j’ai vu ses mains et le dos de ses mains. Il avait des marques desquelles émanait une grande lumière. C’était Jésus, C’est lui qui enveloppait le

célébrant de son Corps, comme s’il enveloppait amoureusement les mains de l’évêque. « A ce moment l’Hostie commença à grandir et devint énorme et sur elle apparut le visage merveilleux de Jésus qui regardait son peuple. »

Catalina qui voulait baisser les yeux, la Vierge lui dit : « N’abaisse pas tes yeux, Regarde pour le voir et le contempler. Echange ton regard avec le sien et répète la prière de Fatima : « Mon Dieu, je crois, j’adore, j’ai confiance et je t’aime. Je te demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n’adorent pas, qui n’ont pas confiance et qui ne t’aiment pas. Pardon et miséricorde… Maintenant dis lui combien tu l’aimes et rends hommage au Roi des rois. »

Aux paroles de consécration du vin, Catalina voit soudain, suspendu dans l’air Jésus crucifié. Tout se passe comme si « au moment de la Consécration, toute l’assemblée est transportée au pied du calvaire, à l’instant même de la crucifixion de Jésus. Ceci est le miracle des miracles… »

Quelqu’un peut-il imaginer cela ? Nos yeux ne peuvent le voir mais nous sommes tous là à l’instant même où ils crucifient Jésus. Et il demande pardon à son Père, non seulement pour ceux qui l’ont tué, mais aussi pour chacune de nos fautes : « Père pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font. » Et Catalina de conclure : « Depuis ce jour, je ne me soucie pas de ce que les gens peuvent penser de moi, mais je demande à tous de s’agenouiller et d’essayer de vivre, avec leur cœur et avec toute la sensibilité dont ils sont capables, d’éprouver ce privilège que Jésus nous accorde. » p.28 A la communion des prêtres, invitation à prier pour les prêtres. P.29 Je vais m’arrêter là, mais comme vous l’avez vu, si un fidèle ou un prêtre pouvait vivre la messe de cette manière, notre messe, ma messe ne sera plus la même. Présentation du livre de Conchita Cabrera de Arminda. « A ceux que j’aime plus que tout » Confidences de jésus aux prêtres »Textes pour la méditation : Un texte de Conchita Cabrera de Arminda tiré du livre : « A ceux que j’aime plus que tout » 1°) « Le prêtre est consacré pour célébrer l’Eucharistie » p.79-85 2°) Jean 17 – La prière sacerdotale. (Tout le chapitre 17)

Serait-il possible de prévoir un moment de partage en groupe sur :

1°) Comment je célèbre l’eucharistie ? 2°) Sur quels points me suis-je senti interpellé ?

NB : Prévoir un temps pour les confessions. LE SACREMENT DE RECONCILIATION UNE RENCONTRE AVEC LE PERE MISERICORDIEUX Prière Père, plein de vérité et de miséricorde, toi qui m’as créé par amour, je remets entre tes mains mon histoire. Aide-moi à reconnaître les angoisses et les humiliations de ma vie, ma mémoire blessée, toi qui es sur le rivage de mes attentes et de mes déceptions, et me fais signe. Aide-moi à pardonner, à moi-même comme à ceux qui m’ont blessé, à voir mon péché, toi dont la tendresse et la miséricorde s’appuient sur les berges de mes fragilités. Aide-moi à lâcher prise avec moi-même, à m’accepter tel que tu me regardes, pour te servir en toute liberté, un parmi d’autres dans ton Eglise, au service de Ta Parole. Le sacrement de réconciliation est un sacrement à vivre avec joie et dans la sérénité. C’est une rencontre joyeuse avec Dieu Père. Dans la joie d’un renouvellement intérieur, une joyeuse rencontre avec le Père (comme le jeune fils). Je voudrais ici présenter une manière de vivre ce sacrement de réconciliation qui est une rencontre avec le Père miséricordieux. Souvent nous pouvons avoir des difficultés avec ce sacrement. Des prêtres, des religieux et religieuses, des fidèles nous ont affirmé plusieurs fois leur difficulté à vivre ce sacrement. J’ai connu un prêtre en Italie qui, devant une foule de fidèles lors d’un rassemblement charismatique à Rimini, après s’être confessé et avoir vécu une expérience profonde dans ce sacrement, disait qu’il ne s’était pas confessé depuis 9 ans. Un prêtre ! Au lieu de voir ce sacrement comme une confession des péchés, il convient de le voir sous une triple confession. (Confessio en latin veut dire à la fois : louer, reconnaître, proclamer). On pourrait donc dans ce sacrement avoir trois confessio : a. confessio laudis - confession de louange ; b. confessio vitae - confession de vie ; c. confessio fidei - confession de foi. Prière pour être fortifié dans l’Esprit. 1 - Confessio laudis Exprimer à Dieu les faits dont je lui suis reconnaissant depuis ma dernière confession. Je me place devant Dieu reconnaissant ce qu’il a fait pour moi. Par exemple :
-  Je te remercie parce que pendant ce mois, tu m’as réconcilié avec une personne avec qui je me trouvais en mauvaise posture.
-  Je te remercie pour telle lumière reçue, pour la santé.
-  Je te remercie pour ce temps d’intimité avec toi. 2 - Confessio vitae Il ne s’agit pas de se cantonner dans la récitation d’une liste de péchés, mais d’aller à la racine de mes péchés. Une partie de moi-même entre dans cette démarche. Un exemple.
-  « Seigneur je sens en moi un orgueil immense qui devient source de médisances, de petites vengeances, de mensonges, de dissimulation. Je voudrais en être guéri par toi.
-  « Je sens en moi un amour de l’argent, un orgueil des richesses, des convoitises de la chair.
-  « Toutes ces tentations qui m’entraînent, je voudrais en être guéri. » 3 - Confessio fidei Notre intention d’abandonner le péché doit aller de pair avec un profond acte de foi dans la puissance salvatrice et purificatrice de l’Esprit, une profonde foi en la miséricorde infinie de Dieu.
-  « Seigneur, je sais que je suis fragile, mais toi par ta miséricorde, soigne ma fragilité ». 4 - Après l’absolution, prier pour demander la force de l’Esprit-Saint en imposant les mains. Préparation immédiate à la confession l’après-midi. Examen de conscience
-  A quelle conversion le Seigneur m’invite aujourd’hui ? Dans cette confession, je vous invite à faire un examen de conscience.
-  Où se trouve mon cœur ? 1) Appelé au ministère sacerdotal, comment ai-je accompli cette mission ?  Dans mon exercice de l’autorité ?  Dans le ministère de la charité, de la miséricorde ?  Dans le ministère de la Parole ?  Dans le ministère de la coresponsabilité (travail avec les autres - vicaire, conseil paroissial -) ?  Dans le ministère de la prière (office) ?  Dans la célébration de la messe (Eucharistie) ?  Dans la célébration des autres sacrements (le culte) ?  Comment ai-je pris soin du troupeau qui m’est confié ? « Donne-nous de bons confesseurs et sûrement tout le peuple chrétien sera réformé ». 2) Dans le ministère de l’autorité (service)  Avec quel cœur, quel enthousiasme me suis-je mis à la disposition des fidèles ?  Ma relation avec eux ? 3) Dans le ministère de la charité  Attention aux chrétiens ( aux enfants, aux adultes, aux vieillards et vieilles ).  Attention aux petits et attention aux pauvres. 4) Dans le ministère de la Parole !  Comment ai-je pris soin d’éclairer, de guider, de sanctifier le peuple chrétien ? Avec quel zèle me suis-je donné à ce ministère ?  Quel temps ai-je donné à la préparation de la prédication ? du catéchisme ? des exhortations ? 5) Les tentations des prêtres  Convoitise des richesses (avoir).  Convoitise des yeux (être quelqu’un (pouvoir) + jalousie).  Convoitise de la chair (relation sexuelle, désirs mauvais). 6) Les tentations de découragement et tiédeur.

Centre Jean Paul II 30 novembre 2011 ( Ilboudo Jean, S.J.


Commentaires

dimanche 30 avril 2017 à 08h59
Logo de Verna
mardi 11 avril 2017 à 22h59 - par  Verna

Does your website have a contact page ? I'm having trouble locating it but, I'd like to shoot
you an e-mail. I've got some ideas for your blog you might be interested
in hearing. Either way, great site and I look forward to seeing
it develop over time.

Check out my page ... [she males->http://www.casamientobridal.co.uk/2...]

Logo de Brooks
mardi 4 avril 2017 à 18h46 - par  Brooks

Good post ! We are linking to this great content on our site.
Keep up the great writing.

Take a look at my site : [visit now->http://cedarparkfarmersmarket.com/t...]

Logo de Kisha Herrington
lundi 20 mars 2017 à 10h50 - par  Kisha Herrington

I_m not that much of [help writing a paper->http://www.ecustomwritings.com/affo...] online reader to
be honest but your blogs really nice, keep it up !
I'll go ahead and bookmark your site to come back down the road.
All the best

Logo de Analisa
lundi 20 mars 2017 à 04h02 - par  Analisa

These devices are specifically helpful for individuals who are new to Search Engine Optimization,
since the files generated will certainly show a listing of the factors taken into account in search engine rankings.

my site ... [search engine optimisation expert->http://cwmusic.net/adds/729399]

Logo de Star
mardi 14 mars 2017 à 01h23 - par  Star

As a result, tasks of cleaning up the house comes to be
obligatory to create a residence that is comfortable as
well as clean.

Feel free to visit my homepage : [carpet cleaning brisbane southside->http://lomego.html6.com.ru/Lomego-S...]

Logo de Shanel
vendredi 10 mars 2017 à 13h27 - par  Shanel

Mostly the marketing research procedure involves the steps
like specifying the trouble ; determine the study design, identifying the data types and also sources,
design data collection types and also surveys,
figure out sample plan and also size, gather the data, analyze and also analyze the data and also prepare the study report.

Look at my web page [search engine marketing gold coast->http://www.zerowaste.online/index.p...]

Logo de Wilhemina
mercredi 1er mars 2017 à 12h04 - par  Wilhemina

I am really grateful to the owner of this website who has shared this fantastic post at at this time.

My web page - [visit now->http://wheretoapp.com/search?poi=16...]

Logo de Magnolia
mardi 28 février 2017 à 17h11 - par  Magnolia

Very shortly this web page will be famous amid all blog viewers, due to it's nide
content

Feel free to visit myy site [click now->http://www.bidscalifornia.com/calif...]

Logo de Kendrick Morell
samedi 25 février 2017 à 04h23 - par  Kendrick Morell

Excellent post. I was checking continuously this blog and I'm impressed !
Exttremely useful information particularly the closing part :
) I take care of such info much. I was looking for this particular info
forr a log time. Thank you and bes of luck.

Have a look at my blog - [click here->http://bottleblood3.soup.io/post/68...]

Logo de Iona
mardi 21 février 2017 à 12h22 - par  Iona

Does your blog have a contact page ? I'm havng a tough time
locating it but, I'd like to sholot you an e-mail.
I've got somke ideas for your blog you might be interested in hearing.
Either way, great website annd I look forward to seeing it develop over time.

Also visit my blog post [click here->http://www.kearns-utah.org/tag/kios...]

Logo de Kindra
lundi 20 février 2017 à 18h10 - par  Kindra

I blig often annd I seriously thank youu for
your information. This article has really peaked my interest.

I will book mark your website and keep checking for new details about
oncce a week. I subscribed to your RSS fwed as well.

Feel free to visit my weeb blog ... [bgivb.com->http://www.bgivb.com/tag/exhibit-di...]

Logo de Vania
lundi 20 février 2017 à 16h34 - par  Vania

Definitely, what a magnificent blog and instructive
posts, I will bookmark your site.Best Regards !

Also visit my web blog : [Links.Binah.me->http://links.binah.me/findmore978062]

Logo de Sarah Mccarter
lundi 20 février 2017 à 03h29 - par  Sarah Mccarter

With havin so much content do you ever run into any issues of plagorism or copyright infringement ?
My site has a lot of exclusive content I've either authored myself or outsourced but it appears a lot of it is popping it up all over the web without my permission. Do you
know any ways to help prevent content from being ripped off ?
I'd definitely appreciate it.

Have a look at my web page - [click now->http://www.swimmingpoolpros.org/con...]

Logo de Crystal Lampe
mardi 14 février 2017 à 03h13 - par  Crystal Lampe

I really like what you guys are up too. Such clever work and reporting !
Keepp up the wonderful works guys I've added youu
guys to my own blogroll.

Also visit my page [click now->https://www.exhibitoronline.com/fin...]

Logo de Joey
lundi 13 février 2017 à 23h11 - par  Joey

Definitely believe that that you said. Your favorite reason seemed to be at the internet
the easiest factor to consider of. I say to you, I definitely get annoyed even as
other folks think about concerns that they just don't recognize about.
You managed to hit the nail upon the highest and outlined
out the entire thing with no need side-effects , folks could take a
signal. Will probably be back to get more. Thank you

my web blog - [www.Cao7000.biz-&gt ;http...]

Logo de Novella
lundi 13 février 2017 à 20h34 - par  Novella

I was able to find good info from your articles.

Check out my homepage - [http://ngtweb.info/userprofile/tabi...]

Logo de Ian Fallis
lundi 13 février 2017 à 19h17 - par  Ian Fallis

Magnificent beat ! I wish to apprentice while
you amend your web site, how could i subscribe for a blog site ?
The account helped me a acceptable deal. I had been a little bit acquainted
of this your broadcast provided bright clear idea

Here is my weblog - [Http ://Shared.Bluecentral.Com->http://shared.bluecentral.com/UserProfile/tabid/61/UserID/86822/Default.aspx]

Logo de Morgan
lundi 13 février 2017 à 19h15 - par  Morgan

Definitely, what a fantastic website and illuminating posts, I will bookmark your website.Best
Regards !

my homepage [Www.Tc-Lauchringen.De-&g...]

Logo de Kam
lundi 13 février 2017 à 17h04 - par  Kam

I believe that is among the so much vital information for me.

And i'm happy studying your article. But should remark on few common things, The website style is ideal, the articles is truly nice _ : D. Good task, cheers

Check out my website - [ebony shemale->http://stcross-clayton.org/how-get-...]

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


4 sites référencés dans ce secteur

Brèves

Finale karaoké 2010 des enfants

mardi 7 septembre 2010

La radio Ave Maria à Ouagadougou va avoir la finale du karaoké qu’elle a organisé pour les enfants ces vacances-ci. La dite finale aura lieu à Reem-Doogo sis à Gounghin, le dimanche 12 septembre à 15 heures. A cette occasion plusieurs artistes ont été invités. Rappelons que la marraine de l’événement est Toussy, la coqueluche de la musique moderne religieuse catholique dans notre Eglise Famille.

Sur le Web : http://