Ouverture du centenaire de la paroisse de Toma.

jeudi 15 mars 2012
par  Ab Joseph KINDA
popularité : 1%

JPEG - 102.6 ko La paroisse de Toma dans le diocèse de Dédougou a ouvert le bal de son centenaire par une célébration eucharistique le dimanche 13 mars 2012 à Toma. Une célébration qui sera donc suivie d’autres qui vont mettre en exergue certains aspects de la mission. Ce sont entre autres le Jubilé des catéchistes, des vocations, de la vie religieuse etc. jusqu’en décembre 2013 qui verra la célébration de clôture de l’année jubilaire. Selon le curé de la paroisse de Toma, l’abbé Daniel ZERBO, les objectifs de cette célébration sont la prise de conscience des multiples grâces engrangées en cent ans certes, mais aussi le regard en face des défis à relever pour une communion véritable dans cette paroisse. À cours terme les fruits de ce jubilé seront plus visibles dans l’érection d’une nouvelle paroisse, celle de Gossina située à trente et deux kilomètres au sud de Toma. Ce démembrement permettra une taille plus humaine de la paroisse centenaire qui compte plus de quatre villages.

Mgr Jude a introduit son homélie en présentant à l’assemblée, un bref historique de l’arrivée des pères blancs en terre San. Il a invité l’assemblée à se souvenir de la lourde tâche accomplie par la longue liste de missionnaires étrangers et autochtones qui se sont succédé pour l’implantation de la Bonne nouvelle en pays San. L événement heureux que nous célébrons dit-il, fait de Toma la première paroisse encore en vie car selon lui " il y eut une paroisse à Bondoukui septembre 1912 mais qui ne fut pas long feu à cause de l’opposition que connurent les missionnaires. Saluant la présence à cette célébration, du chef de canton de Toma monsieur Émile Paré fils de Issa Joseph PARE celui la même qui accueillit pour la première fois les missionnaires, Mgr Jude a loué le courage de tous ceux qui à l à première heure, ont collaboré avec les missionnaires. Dans la liste des missionnaires, Mgr Jude salue avec déférence Mgr zéphyrin évêque émérite. À 84 ans de vie en effet, dont 54 ans de vie sacerdotale et 36 ans d’épiscopat, il fait partie des trois premiers africains dont les abbés Roger Dembélé et Dénis ZERBO, qui ont annoncé la Parole de Dieu à Toma. Selon Mgr Jude toujours, les raisons sont multiples, qui ont motivé la création du poste de la mission à Toma pour qu’il les épuise en les relevant dans le cadre d’une célébration. Cependant, il ne peut passer sous silence la présence aux côtés des pères blancs de Alfred DIBAN, celui là même qui a enduré l’opposition avec les missionnaires.

La célébration du centenaire prévu pour décembre 2013, donnera l’occasion de lui adresser l’hommage qu’il mérite, a-t-il promis. Revenant sur les textes choisis pour l’occasion, Mgr Jude Bicaba dira que "Le seigneur veut conclure une nouvelle alliance avec son peuple à Toma ». Cette alliance selon L’évêque de Dédougou, ne sera effective et bénéfique aux paroissiens de Toma qu’à « la condition qu’ils changent de comportement et qu’ils marchent dans la vérité afin d’appartenir au Dieu de vérité, sa volonté poursuit-il, étant la même hier comme aujourd’hui ». En plein temps de carême où la conversion et le retour au Seigneur sont un maître mot, l’insistance de Mgr Jude se fait plus belle quand il martèle : "Il est impossible d’atteindre cette croissance spirituelle sans changer de manière de croire et de vivre pour être une personne nouvelle." Pour lui, ce sera le mot même de tout ce chemin tracé vers la célébration du centenaire qu’inaugure cette messe d’ouverture.

En somme, il s’agit pour les fidèles de Toma de reconnaitre ce qui les pousse au mal et de se laisser transformer par le christ libérateur, en accueillant sa Parole seule qui "émancipe des illusions mensongères". Toutes choses qui commandent qu’ils évitent d’être de ces chrétiens amateurs "du prêt à porter spirituel" pour être des chrétiens engagés et missionnaires. Il ne reste plus donc qu’à prier pour que le jubilé du centenaire de la paroisse de Toma, renouvelle la foi des chrétiens, afin de les affermir dans le christ qui a voulu trouver son premier adepte au Burkina Faso sur cette terre San. A la fin de la messe, le président de la communauté chrétienne de la paroisse à la suite du curé et de son équipe pastorale, a demandé que la préparation du jubilé se fasse dans la prière avant d’interpeler tous « les ressortissants de Toma où qu’ils soient à s’engager financièrement et matériellement pour la réussite de l’événement de grâce dont la célébration aura lieu en décembre 2013 ».


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


4 sites référencés dans ce secteur

Brèves

Finale karaoké 2010 des enfants

mardi 7 septembre 2010

La radio Ave Maria à Ouagadougou va avoir la finale du karaoké qu’elle a organisé pour les enfants ces vacances-ci. La dite finale aura lieu à Reem-Doogo sis à Gounghin, le dimanche 12 septembre à 15 heures. A cette occasion plusieurs artistes ont été invités. Rappelons que la marraine de l’événement est Toussy, la coqueluche de la musique moderne religieuse catholique dans notre Eglise Famille.

Sur le Web : http://