Fondation Jean-Paul II : L’oeuvre du pape au Burkina

mardi 17 mai 2005
par  Ab Joseph KINDA
popularité : 1%

L’abbé Koly est le responsable de la Fondation Jean-Paul II pour le Sahel. A travers cet entretien, il présente la Fondation, ses objectifs et évoque quelques difficultés.

"Le Pays" : Dans quel contexte cette Fondation a-t-elle été créée ?

L’abbé Koly : La Fondation Jean-Paul II pour le Sahel est un instrument de l’Eglise, créé le 22 février 1984 par le pape Jean-Paul II. C’est une institution de développement et de solidarité. Il y est enseigné la parole de Dieu. Elle oeuvre à ce que cette parole soit mise en pratique. C’est le domaine de la pastorale sociale. En créant cette fondation, le pape a voulu qu’elle soit le signe de son rapprochement avec les populations du Sahel. Il l’a créée dans un contexte où les populations souffraient beaucoup de sécheresse, de soif et des conséquences de la désertification.

C’est à l’occasion de sa visite le 10 mai 1980 à Ouagadougou que le Saint Père a pris connaissance de la situation du milieu sahélien. Et c’est suite à cette visite qu’il a lancé l’appel historique de Ouagadougou le 10 mai 1980 où il a demandé à la population mondiale de réagir face à ce désastre. Beaucoup de chrétiens du monde ont réagi, en particulier ceux d’Allemagne, par une grande collecte de fonds.

Une collecte remise au Saint Père pour venir au secours des populations du Sahel. Mais le pape n’a pas voulu qu’une telle action soit menée sans associer les Sahéliens. C’est pourquoi il a demandé aux évêques du Sahel de s’organiser pour l’utilisation de ces dons. C’est ainsi que ces évêques, réunion après réunion, ont eu l’ idée de créer une Fondation. Leur action s’est voulu durable et non ponctuelle, la désertification et la sécheresse étant des phénomènes de longue haleine.

Les 20 ans d’activités de la Fondation ont été célébrés l’an dernier et le 19 prochain sera commémoré le 25ème anniversaire de l’appel de Ouagadougou. Après tant d’années, l’appel du pape est encore d’actualité, puisque beaucoup d’Africains n’ont toujours pas accès à l’eau potable, souffrent encore des conséquences de la sécheresse. Sans oublier le problème de l’autosuffisance alimentaire qui est crucial dans les pays sahéliens.

Comment les actions de la Fondation sont-elles visibles sur le terrain ?

Dès le départ, la Fondation Jean-Paul II devait lutter contre la désertification et ses causes. Après 20 ans d’activités, on voit bien qu’elle a beaucoup fait pour la formation. A côté de celle-ci, il y a eu des réalisations sur le terrain, notamment dans les domaines de la protection de l’environnement, de l’agriculture, de l’accès à l’eau potable, de l’hydraulique, santé, etc. Nous intervenons dans le milieu rural où sont financés beaucoup de projets de nature à créer des activités pour une autosuffisance alimentaire. En milieu rural, le domaine de l’alphabétisation est aussi soutenu.

Quelles sont les difficultés rencontrées par la Fondation ?

Ce sont toujours des problèmes d’ordre financier, comme toute institution qui finance à partir des récettes d’un capital. Le contexte international actuel est marqué par une baisse des taux d’intérêts. Ce qui occasionne une baisse des fonds pour financer les projets. Toujours est-il qu’après 20 ans, la Fondation est bien connue des populations qui voient perçoivent ses retombées.

C’est d’ailleurs ce qui fait que le nombre de demandes de financement des projets augmente. C’est dire que la demande est plus forte que l’offre. Mais nous restons fidèles à l’esprit du pape qui a toujours voulu que la Fondation soit le signe de l’amour qu’il a pour toutes les personnes pauvres qui souffrent. Certes, nous ne rêvons pas de régler tous les problèmes, mais nous voulons être auprès de ces populations.

Combien de gens à peu près la Fondation a-t-elle aidés ?

Chaque année, la Fondation qui intervient dans 9 pays du Sahel reçoit autour de 700 projets. Mais en moyenne, le tiers des dossiers sont financés soit parce que les dossiers qui nous parviennent ne conviennent pas aux domaines d’intervention de la Fondation, soit parce qu’ il arrive que des projets soient mal ficellés. Il y a aussi, comme dit plus haut, que les moyens financiers ne sont pas toujours disponibles. Les constructions de centres sociaux de formation comme les OCADES sont l’oeuvre de la Fondation. Quand on se lance dans le domaine de la formation, sur laquelle on met beaucoup l’accent, ce n’est pas très visible.

Est-ce un choix délibéré de ne pas être visible ?

Nous ne recherchons pas des rivalités avec d’autres institutions. Nous souhaitons avoir une présence de l’Eglise permanemment aux côtés des populations les plus déshéritées. Et c’est pourquoi vous ne verrez nulle part un forage fait par la Fondation avec une plaque où est marqué le nom de la Fondation. Ce sont les populations elles-mêmes qui savent ce qu’elle fait.

Comment la Fondation a-t-elle rendu hommage au pape disparu ?

A notre niveau, c’était la consternation. Quand on nous a informé qu’il était gravement malade et que sa situation se dégradait de plus en plus, nous nous sommes tout de suite retrouvés à la chapelle de la Fondation pour l’accompagner par nos prières. Autant c’était dur pour nous d’apprendre son décès, autant c’était une joie de le voir partir avec le soutien de toutes les populations du monde, quand on sait ce qu’il a fait sur terre.

On se dit qu’il a pensé à nous, sahéliens et qu’il nous a laissé un trésor (la Fondation), signe de son amour pour les populations du Sahel. Après tant d’activités, il part vraiment en paix. Nous pensons que, dans l’au-delà, il continuera de soutenir les oeuvres qu’il a réalisées sur terre et la Fondation.

Quels étaient les rapports entre la Fondation et le Saint Père. A quand remonte le dernier contact ? Est-il présent ou avait-il l’air détaché de son oeuvre ?

Il y a eu un contact permanent entre lui et notre institution. Après l’appel de Ouagadougou, il a eu régulièrement des réunions avec les évêques du Sahel. Ce qui est une bonne chose, puisque cela lui a permis de connaître les réalités du Sahel. Cela a duré de 1980 à 1984, avant la création de la Fondation.

Une fois celle-ci créée, l’institution structurée et la mise sur la mise sur pied de son Conseil d’Adminsitration, le pape a dit : ce n’est pas aux autres d’oeuvrer pour votre développement. Il a donc confié la gestion de la Fondation aux évêques du Sahel. Cette Fondation est la seule institution du Vatican où les décisions sont prises par nos propres responsables locaux, nos évêques membres du Conseil d’Administration. Chaque pays en envoie un au cours des réunions qui ont lieu une fois par an. Et c’est eux qui prennent les décisions.

A chacune de ces réunions, le pape envoie un observateur, un représentant du Vatican. La Fondation étant une institution de développement et d’action sociale, au lieu de nous adresser directement au pape, on doit s’adresser au Cor unum (l’Eglise qui forme un ensemble). C’est comme un ministère rattaché au Vatican, chargé des affaires sociales. C’est le Conseil pontifical qui s’occupe de développement et d’action sociale. Autre forme de présence du Pape : à chacune de nos réunions, le secrétaire d’Etat du Vatican écrit à nos évêques pour les encourager dans leur travail. Cette lettre est reçue pendant la réunion. Autre type de contacts permanents : nous devons faire des rapports à la fin de chaque année d’activités, qu’on envoie au Vatican.


Bref aperçu

La Fondation intervient au profit des sahéliens sur la base de projets présentés et sélectionnés par son comité des projets. Elle couvre le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Gambie, la Guinée-Bissau, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Tchad. La Fondation ne finance pas des projets individuels, mais tout promoteur qui oeuvre pour la collectivité.

Elle finance des projets de formation et de réalisation dans les domaines suivants, par ordre de priorité : environnement, hydraulique, agriculture, élevage, pêche, énergies renouvelables et de substitution, animation des communautés, alphabétisation, promotion des femmes et des jeunes, santé, enseignement technique, professionnel et artisanat. La priorité est accordée aux projets de formation et tout projet doit être soumis à la structure de développement du diocèse (Cellule diocésaine de suivi des projets de la Fondation).

Propos recueillis par Cheick Beldh’or SIGUE
Le Pays

Voir le site :http://fjp2.zcp.bf/


Commentaires

Logo de Aidan
samedi 15 avril 2017 à 23h28 - par  Aidan

With havin so much written content do you ever run into any
problems of plagorism or copyright violation ? My website has a
lot of unique content I've either created myself or outsourced but it appears
a lot of it is popping it up all over the internet without my permission. Do you know any techniques
to help stop content from being ripped off ? I'd genuinely appreciate it.

Visit my web blog - [BHW->http://namaze-fatehan.mihanblog.com...]

Logo de Gemma Santacruz
dimanche 9 avril 2017 à 10h44 - par  Gemma Santacruz

Simply wish to say your article is as surprising. The clearness to your put up is
just spectacular and that i can think you're a professional on this subject.

Fine with your permission let me to take hold of your RSS feed to keep updated with impending post.
Thanks a million and please carry on the rewarding work.

Visit my blog post [BHW->http://mashaqel.mihanblog.com/post/41]

Logo de Ewan
mardi 28 février 2017 à 07h56 - par  Ewan

Open up the [clash of clans hack android->http://clashbenefit.bravesites.com/...] of Clans video game and examine whether a connection has been made
or otherwise.

Logo de Astrid
samedi 4 février 2017 à 08h44 - par  Astrid

Hey there ! I know this is kinda off topic however I’d figured I’d ask. Would you be interested in trading links or maybe guest writing a blog article or vice-versa ? My blog discusses a lot of the same subjects as yours and I believe we could greatly benefit from each other. If you might be interested feel free to send me an email. I look forward to hearing from you ! Superb blog by the way ! Here is my web site :: garcinia cambogia arizona

Logo de Riley
samedi 4 février 2017 à 02h46 - par  Riley

Having read this I thought it was rather enlightening. I appreciate you taking the time and effort to put this informative article together. I once again find myself spending way too much time both reading and commenting. But so what, it was still worthwhile ! Take a look at my site :: garcinia cambogia available at cvs

Logo de Elke
vendredi 27 janvier 2017 à 22h42 - par  Elke

Magnificent beat ! I would like to apprentice whilst you amend
your site, how can i subscribe for a blog web site ?
The account helped me a appropriate deal. I had been tiny bit familiar of this your broadcast provided vibrant clear idea.

my homepage ; [colored denim->http://pcypatti77.mizbanblog.com/post/2]

Logo de Alicia
vendredi 27 janvier 2017 à 21h48 - par  Alicia

You have made some really good points there. I checked on the net for more info about the issue and found most individuals will go along with your views on this web site. My web blog : garcinia cambogia absolute mango cleanse

Logo de Latesha
mardi 25 octobre 2016 à 10h15 - par  Latesha

Hi I am so grateful I found your webpage, I really found you by accident, while I was looking on Digg for something else, Anyways I am here now and would just like to say thank you for a tremendous post and a all round exciting blog (I also love the theme/design), I don_t have time to look over it all at the minute but I have book-marked it and also added your RSS feeds, so when I have time I will be back to read a lot more, Please do keep up the great work. Have a look at my weblog ... dc comics

Logo de Tracey
dimanche 10 juillet 2016 à 07h32 - par  Tracey

I am regular reader, how are you everybody ? This paragraph posted at this web site is genuinely fastidious. my blog post used slendera garcinia

Logo de Vern
vendredi 24 juin 2016 à 01h43 - par  Vern

Have you ever considered writing an e-book or guest authoring on other blogs ? I have a blog centered on the same information you discuss and would really like to have you share some stories/information. I know my viewers would value your work. If you’re even remotely interested, feel free to send me an e mail. Feel free to surf to my webpage :: garcinia cambogia scams

Logo de Zora Hoffnung
lundi 2 mai 2016 à 04h45 - par  Zora Hoffnung

It’s going to be end of mine day, but before finish I am reading this great article to increase my experience. Feel free to visit my web site - suppressant garcinia cambogia

Logo de Carole Stevenson
jeudi 7 avril 2016 à 20h18 - par  Carole Stevenson

Appreciate the recommendation. Will try it out. Review my blog post garcinia cambogia vs green coffee bean

Logo de Kari Corbitt
jeudi 7 avril 2016 à 04h04 - par  Kari Corbitt

I was curious if you ever thought of changing the page layout of your blog ? Its very well written ; I love what youve got to say. But maybe you could a little more in the way of content so people could connect with it better. Youve got an awful lot of text for only having 1 or two pictures. Maybe you could space it out better ? My blog - fruit extract contains

Logo de Hellen
mardi 5 avril 2016 à 11h08 - par  Hellen

It’s a of discovering the top base to your skin form and applying effective homemade treatments for glowing skin. Feel free to surf to my site ... anti aging skin care products for sensitive skin

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


6 sites référencés dans ce secteur